Des tomates hors-sol garanties "zéro résidu de pesticides"

Des milliers de plants de tomates sous d’immenses serres, bienvenue dans une coopérative familiale à Saint-Cyprien près de Perpignan. Ici on produit toute l’année 10 hectares de tomates de différentes variétés, 3500 tonnes au total d’un légume d'origine tropicale. Les Pyrénées-Orientales sont le principal bassin de production de tomates d'Occitanie, avec l'Hérault et le Gard 

Sous les serres, les plants de tomates sont irrigués au goutte à goutte en fonction de l’ensoleillement, l’excédent d’eau étant entièrement collecté, filtré et réinjecté dans le système.
Mais le premier intérêt de la production sous serre c’est l’absence d’aléas climatiques, et le risque limité de maladies par une "protection biologique intégrée".
Résultat, très peu de traitement utilisé pour des tomates garanties  "zéro résidus de pesticides"
La tomate reste le 1er légume consommé en volume par les français, c’est 15 kg par habitant et par an, à 85% produites sous serres .
Mais ce qui peut étonner ici et même parfois inquiéter le consommateur ce sont ces plants qui ne poussent pas en pleine terre. Les tomates ainsi produites ont-elles moins de goût ?Non répondent les producteurs qui ont fait tester leur légumes à l’aveugle.
Pour la 4eme année consécutives les producteurs de "Tomates et Concombres de France" ouvriront leurs serres au public les 24 et 25 mai prochains. C'est l'"Opération Serres Ouvertes".

diffusé