Toulouse : Une nouvelle vie pour les bouteilles en verre

Donner une seconde vie à vos bouteilles en verre, c'est désormais possible grâce à l'association Consign'Up. Depuis le 13 mai, des bouteilles en verre de seize producteurs toulousains et de la périphérie (viticulteurs, brasseurs...) sont en test dans 19 magasins de la ville rose.


Pour les reconnaître,  rien de plus simple : ces bouteilles disposent d'une vignette jaune au nom de l'association. Une idée qui permet de diminuer l'impact sur l'environnement puisqu'elles vont pouvoir être réutilisées. Chaque année en France, on compte 2,5 millions de tonnes de verre collectées qui doivent ensuite être nettoyées, broyées et fondues avant de redevenir exploitables. Un recyclage gourmand en eau, énergie primaire mais qui pourrait être réduit à l'aide de cette initiative. Pratiquée jusque dans les années 60, la consigne de bouteilles en verre fonctionne de manière simple, les contenants qui disposent de la vignette jaune doivent être retournés au magasin une fois vides. Les bouteilles sont ensuite collectées et lavées à Bordeaux avant d'être revendues quelques centimes aux producteurs. Chaque distributeur est libre d'appliquer une tarification ou non. Françoise Chatenoud, gérante de Ô local bio, a décidé de ne pas faire payer le prix du contenant pendant cette période de test afin d'en évaluer les effets. 
Une économie de 1.200€ par an
Mais l'idée n'est pas exclue par l'association. Pour Sebastien Dérroisné, gérant de la brasserie la Seillonne à Verfeil au nord de Toulouse, il s'agit avant tout de faire un geste pour la planète. Avec cette pratique, il va aussi pouvoir économiser environ 1.200€ par an en rachetant des bouteilles lavées plutôt que des bouteilles neuves. En place depuis quelques jours sur certains produits, la consigne semble déjà convaincre les consommateurs qui espèrent trouver bientôt d'autres références. L'expérimentation prendra fin le 31 juillet 2019. À terme, l'association espère collecter et laver entièrement les contenants en verre à Toulouse et revendre 700.000 bouteilles par an.

mis à jour