L'Artothèque de Montpellier célèbre Pierre Soulages

Des tableaux ou bien des sculptures inspirées de Pierre Soulage au domaine de Restinclières, à Prades le Lez dans l’Hérault.

Ici l’Artothèque, une association Montpelliéraine expose une cinquantaine d’artistes locaux et nationaux. Tous ont eu une consigne s’inspirer du célèbre peintre aveyronnais. L’Artothèque profite aussi de son 4e salon sur l’art et l’environnement pour proposer à la location des oeuvres de peintres locaux. C’est avant tout sa vocation première : "Par le biais de l'emprunt, le public se rend compte de l'importance d'une oeuvre d'art dans sa vie", explique Elisabeth Picou, la présidente de l'Artothèque. "Il arrive donc que certains emprunts débouchent derrière sur un acte d'achat". L’initiative permet donc aux artistes du coin de gagner en visibilité. Grâce à l’association, Françoise Dagorn, une peintre héraultaise, a déjà réussi à vendre quelques-une de ses toiles, le tout en un an de collaboration : "J'en ai même vendu pendant le confinement" reconnaît-elle. "Après je ne sais pas si cela résulte directement de mon appartenance à l'association, mais c'est sûr que c'est un énorme coup de pouce pour se faire un nom aux alentours de Montpellier". Les oeuvres de tous les artistes sont à découvrir et à redécouvrir au domaine de Restinclières jusqu’au 11 octobre.

diffusé