Gruissan : La vigne bientôt irriguée par les eaux usées de la station balnéaire

L'expérimentation Irri Alt'Eau, lancée par le Grand Narbonne, va bientôt voir le jour. Ce projet, unique en France, permet d'utiliser les eaux usées traiter en station d'épuration pour irriguer les vignobles situés sur les coteaux de Gruissan.

Jean-Michel est viticulteur depuis 30 ans à Gruissan, dans l'Aude. Au fil des années, cet enfant du pays a vu naître une problématique : l'irrigation de la vigne. Car sur les coteaux de Gruissan, la sécheresse est constante et les vignerons n'ont pas accès à l'eau. Son vignoble Alta Vinha va désormais être irrigué en eaux usées grâce au projet Irri Alt'Eau, lancé par le Grand Narbonne. Et c'est à quelques mètres de là, à l'Institut national de recherche pour l'agriculture de Pech Rouge, que des expérimentations sont réalisées depuis 2013.
Par ailleurs, c'est la station d'épuration de la ville qui va traiter les eaux usées de la station balnéaire, qui accueille une forte activité touristique au moment où la vigne a le plus besoin d'eau.
Cette expérimentation unique en France va d'abord se faire sur 80 hectares de vignoble. Au total 40 000 m3 d'eau par an vont irriguer ces vignes.

mis à jour