Alerte Covid : Colère et incompréhension dans les bars et restaurants des Pyrénées-Orientales

Alerte Covid : Colère et incompréhension dans les bars et restaurants des Pyrénées-Orientales


La colère et l'incompréhension ce sont les sentiments qui dominent ce lundi matin chez le président départemental de l'UMIH (Union des Métiers et des Industries de l'Hotellerie, principal syndicat de professionnels de l'hôtellerie-restauration) après la décision du préfet des Pyrénées-Orientales ce dimanche de fermer les bars et restaurants à 23h ( jusqu'au 2 août). 
Une décision prise pour freiner la propagation du variant delta de la Covid-19 dont le taux d'incidence est le plus haut de France dans le département (259/100000habitants ce vendredi environ 300 aujourd'hui)) avec une progression de 400% en une semaine.

 

mis à jour