Les opérations de démoustication s'intensifient sur le littoral

Aedes caspius. Ce nom ne vous dit peut-être rien, mais ce moustique prolifère actuellement sur les zones humides du Gard et de l’Hérault, notamment depuis les intempéries.

Les équipes de l’Entente interdépartementale de démoustication du littoral méditerranéen (EID) sont donc sur le terrain pour faire des prélèvements et appliquer un traitement anti-moustique si nécessaire. Depuis le 6 septembre les équipes de l’EID Méditerranée ont traité 3500 hectares de surface entre l’Espagne, l’Hérault, le Gard et les Bouches-du-Rhône. Le but est d’intervenir le plus vite possible après une intempérie afin que les larves absorbent tôt le produit utilisé par les techniciens. Une fois les traitements appliqués sur les zones nécessaires, il faut attendre environ 7 jours pour voir les larves de moustiques disparaitre.

mis à jour